Entrer en France

L’entrée en France se fait avec ou sans visa, selon votre pays d’origine.

L’ENTRÉE EN FRANCE

1- L’entrée des Européens
Vous êtes citoyen européen ou suisse ?
« Les citoyens de l’Union européenne (UE) disposent d’un certain nombre de droits, issus de textes européens. Ces textes ont été transposés dans le droit français.

En tant que citoyen de l’Espace économique européen (EEE) ou suisse inactif, vous pouvez circuler et séjourner librement en France, quel que soit le motif du séjour : tourisme, stage, emploi de courte durée...

Durant les 5 premières années en France, vous n’êtes pas obligé de posséder une carte de séjour. Toutefois, si vous la demandez et remplissez les conditions, l’administration française doit vous en délivrer une (Carte de séjour « UE »).
Après 5 ans de séjour légal et ininterrompu en France, vous pouvez demander une carte de séjour « UE, séjour permanent, toute activité professionnelle ». Cette carte n’est pas obligatoire. Elle est renouvelable de plein droit ».

Dans tous les cas, exception est faite pour les bulgares, roumains ou croates, qui doivent demander une carte (ressources par exemple).

[www.interieur.gouv.fr/ > Accueil > Mes démarches > Étranger - Europe > Étrangers en France > Européens en France]

2- L’entrée des non européens
Si vous êtes citoyen d’un pays du Maghreb et de certains pays d’Afrique, les règles de séjour relèvent de régimes spéciaux.

Vous êtes entré en France avec un visa. Vous avez à renouveler votre situation régulièrement, selon la durée du titre que vous avez : visa de court séjour (moins de 3 mois), ou un visa de long séjour (plus de 3 mois), avec ou non une carte de séjour.
Si vous n’avez pas de carte de séjour, il faut en faire la demande.


LES VISAS POUR LES NON EUROPEENS
1 - Les visas de « court séjour »
Ils sont valables 3 mois maximum. Le visa court séjour, appelé visa C, vous permet d’entrer et de voyager en France et dans les autres pays Schengen.

2 - Les visas de « long séjour »
« Pour pouvoir vivre en France, vous devez obligatoirement détenir un visa de long séjour. Ce visa est accordé par les autorités consulaires françaises. Il est valable uniquement pour la France et vous autorise à séjourner pour plus de 3 mois. Il est délivré le plus souvent pour les études, le travail ou des raisons familiales. Plusieurs types de visas de long séjour existent.
Ne sont pas concernés, les européens, les suisses, andorrans, monégasques, ressortissants du Saint-Siège et les ressortissants de Saint-Marin ».

3 - Les visas de long séjour valant titre de séjour
« Ce visa, dit VLS-TS, est particulier. Il vaut titre de séjour et dispense de démarches auprès de la préfecture pendant sa durée de validité. Vous devez toutefois accomplir certaines formalités auprès de la direction territoriale compétente de l’Ofii (Office français de l’immigration et de l’intégration) dans les 3 mois de votre arrivée en France.
Vous pouvez y prétendre en tant qu’époux de Français ».

4 - Les visas de long séjour nécessitant le dépôt d’une demande de titre de séjour
« Ce visa porte la mention carte de séjour à solliciter dans les 2 mois suivant l’arrivée. Il vous permet d’entrer en France et d’obtenir une carte de séjour en préfecture.
Il est remis en vue de bénéficier d’une carte de séjour : annuelle, pluriannuelle ou de 10 ans selon votre situation ».

www.interieur.gouv.fr/ > Accueil » A votre service » Mes démarches » Étranger - Europe » Étrangers en France » Entrée en France des étrangers » Conditions pour entrer en France » Visas de long séjour pour la France

www.interieur.gouv.fr/ > Particuliers > Étranger - Europe > Étrangers en France > Européens en France des étrangers

Page mise à jour le jeudi 16 février 2017